Conjugaison

Le verbe travestir conjugué au présent de l'indicatif

Je travestis

Tu travestis

Elle/Il travestit

Nous travestissons

Vous travestissez

Elles/Ils travestissent



Autres temps de l'indicatif:
Imparfait:
Je travestissais
Tu travestissais
Elle/Il travestissait
Nous travestissions
Vous travestissiez
Elles/Ils travestissaient
Futur:
Je travestirai
Tu travestiras
Elle/Il travestira
Nous travestirons
Vous travestirez
Elles/Ils travestiront
Passé simple:
Je travestis
Tu travestis
Elle/Il travestit
Nous travestîmes
Vous travestîtes
Elles/Ils travestirent


Autres modes et temps:
Conditionel Présent:
Je travestirais
Tu travestirais
Elle/Il travestirait
Nous travestirions
Vous travestiriez
Elles/Ils travestiraient
Présent du subjonctif:
Que je travestisse
Que tu travestisses
Qu'elle/Il travestisse
Que nous travestissions
Que vous travestissiez
Qu'elles/Ils travestissent
Imparfait du subjonctif:
Que je travestisse
Que tu travestisses
Qu'elle/Il travestît
Que nous travestissions
Que vous travestissiez
Qu'elles/Ils travestissent
Impératif:
travestis
travestissons
travestissez


Définition du verbe travestir:
1° Faire prendre des habits qui n'appartiennent pas soit au sexe, soit à la condition. On a travesti des soldats en paysans pour surprendre la place.

2° Fig. Changer un ouvrage sérieux en ouvrage burlesque. Scarron a travesti Virgile.
Il [Marivaux] était digne de se faire connaître d'une manière plus avantageuse qu'en travestissant des productions immortelles, et Marianne a fait oublier le Télémaque et l'Homère travestis, D'ALEMB., Élog. Mariv. note 3.

3° Donner à une chose un caractère mauvais qu'elle n'a pas.
Ses invectives [de Killegrew contre Mme de Shrewsbury] l'attaquèrent depuis la tête jusqu'aux pieds ; il fit une peinture affreuse de sa conduite, et travestit en défaut les charmes qu'il venait de célébrer, HAMILT., Gram. 11.
Ils ont travesti ses défauts en vices, ses fautes en crimes, les faiblesses de sa jeunesse en noirceurs de son âge mûr, J. J. ROUSS., 2e dial.
Cette religion qu'ils travestissaient en la prêchant, D'ALEMB., Oeuv. t. v, p. 51.
Travestir la pensée de quelqu'un, lui donner une fausse interprétation.

4° Se travestir, v. réfl. Prendre un vêtement qui ne convient pas au sexe, à la condition.
Actuellement la maîtresse et la servante se travestissent, MARIV., Jeux de l'am. et du has. I, 4.
Fig. Changer sa manière ordinaire, déguiser son caractère. Il se travestit aisément.
Il n'y a dans votre coeur qu'un seul homme toujours souple et dépravé, qui se travestit en cent façons pour faire toujours également le mal, FÉN., Dial. des morts anc. (Socrate, Alcib. et Timon).
Participe présent du verbe travestir est travestissant
Le verbe travestir est une verbe du 2ème groupe.
Voisi quelques autres verbes du 2ème groupe:
  • Dérougir
  • Grossir
  • Périr
  • Racornir
  • Ravilir
  • Rétablir


  • Pour nous contacter...