Conjugaison

Le verbe séquestrer conjugué au présent de l'indicatif

Je séquestre

Tu séquestres

Elle/Il séquestre

Nous séquestrons

Vous séquestrez

Elles/Ils séquestrent



Autres temps de l'indicatif:
Imparfait:
Je séquestrais
Tu séquestrais
Elle/Il séquestrait
Nous séquestrions
Vous séquestriez
Elles/Ils séquestraient
Futur:
Je séquestrerai
Tu séquestreras
Elle/Il séquestrera
Nous séquestrerons
Vous séquestrerez
Elles/Ils séquestreront
Passé simple:
Je séquestrai
Tu séquestras
Elle/Il séquestra
Nous séquestrâmes
Vous séquestrâtes
Elles/Ils séquestrèrent


Autres modes et temps:
Conditionel Présent:
Je séquestrerais
Tu séquestrerais
Elle/Il séquestrerait
Nous séquestrerions
Vous séquestreriez
Elles/Ils séquestreraient
Présent du subjonctif:
Que je séquestre
Que tu séquestres
Qu'elle/Il séquestre
Que nous séquestrions
Que vous séquestriez
Qu'elles/Ils séquestrent
Imparfait du subjonctif:
Que je séquestrasse
Que tu séquestrasses
Qu'elle/Il séquestrât
Que nous séquestrassions
Que vous séquestrassiez
Qu'elles/Ils séquestrassent
Impératif:
séquestre
séquestrons
séquestrez


Définition du verbe séquestrer:
1° Mettre quelque chose en séquestre. On a séquestré ses biens, ses revenus.
Le pape Urbain VIII avait obtenu qu'on séquestrât cette province [la Valteline] entre ses mains, et ne désespérait pas de la garder, VOLT., Moeurs, 176.

2° Mettre à part, mettre de côté.
Il avait séquestré les meilleurs effets pour frauder les héritiers de sa femme, , Dict. de l'Acad.
Pour ne s'en point servir aux plus rigoureux mois, Dans le fond d'un grenier on séquestra le bois, BOILEAU, Sat. X.

3° Renfermer illégalement une personne.

4° Fig. Écarter, séparer des personnes d'avec quelques autres.
Lorsque Ozias, frappé de la lèpre par un coup manifeste de la main de Dieu, prit la fuite tout hors de lui-même, on entendit bien que la volonté de Dieu était qu'on le séquestrât, selon la loi, de la société du peuple, BOSSUET, 5e avert. 57.
Il étudiait encore en troisième, lorsqu'il lui resta d'une maladie une surdité assez considérable qui le séquestra presque entièrement du commerce des hommes, du moins du commerce inutile, FONTEN., Amontons.
En le séquestrant tout à fait du commerce des hommes qu'il fuit, quel mal lui fait-on ?, J. J. ROUSS., 1er dial.

5° Se dit en parlant d'animaux atteints de maladie contagieuse.

6° Se séquestrer, v. réfl. Se mettre, se tenir loin du commerce des hommes.
Certains saints, Pour mieux vaquer à leurs pieux desseins, Se séquestraient, vivaient comme des anges, LA FONT., Diable.
Je me suis séquestrée du monde, parce que je me suis aperçue que j'ai assez d'affaires en moi-même, BOSSUET, Vêture d'une postulante bernardine, 3.
Je pris la vie en dégoût et le monde en horreur ; je ne désirais plus que de m'en séquestrer, STAAL, Mém. t. III, p. 117.
Participe présent du verbe séquestrer est séquestrant
Le verbe séquestrer est une verbe du 1er groupe.
Voisi quelques autres verbes du 1er groupe:
  • Caboter
  • Confirmer
  • ├ęcacher
  • Fiscaliser
  • Moulurer
  • Serrer


  • Pour nous contacter...