Conjugaison

Le verbe rugir conjugué au présent de l'indicatif

Je rugis

Tu rugis

Elle/Il rugit

Nous rugissons

Vous rugissez

Elles/Ils rugissent



Autres temps de l'indicatif:
Imparfait:
Je rugissais
Tu rugissais
Elle/Il rugissait
Nous rugissions
Vous rugissiez
Elles/Ils rugissaient
Futur:
Je rugirai
Tu rugiras
Elle/Il rugira
Nous rugirons
Vous rugirez
Elles/Ils rugiront
Passé simple:
Je rugis
Tu rugis
Elle/Il rugit
Nous rugîmes
Vous rugîtes
Elles/Ils rugirent


Autres modes et temps:
Conditionel Présent:
Je rugirais
Tu rugirais
Elle/Il rugirait
Nous rugirions
Vous rugiriez
Elles/Ils rugiraient
Présent du subjonctif:
Que je rugisse
Que tu rugisses
Qu'elle/Il rugisse
Que nous rugissions
Que vous rugissiez
Qu'elles/Ils rugissent
Imparfait du subjonctif:
Que je rugisse
Que tu rugisses
Qu'elle/Il rugît
Que nous rugissions
Que vous rugissiez
Qu'elles/Ils rugissent
Impératif:
rugis
rugissons
rugissez


Définition du verbe rugir:
1° Pousser des rugissements.
Le lion rugit-il dans une forêt, sans qu'il ait trouvé de quoi repaître sa faim ?, SACI, Bible, Amos, III, 4.
Le quadrupède écume, et son oeil étincelle ; Il rugit ; on se cache, on tremble à l'environ, LA FONT., Fabl. II, 9.
Les lions sont très ardents en amour ; lorsque la femelle est en chaleur, elle est quelquefois suivie de huit ou dix mâles, qui ne cessent de rugir autour d'elle et de se livrer des combats furieux, BUFF., Quadr. t. III, p. 119.
Familièrement. Rugir comme un lion, pousser des cris de fureur.
À la moindre injure qu'on nous fait, nous rugissons de colère comme des lions, LE P. SIM. MARS, Myst. du roy. de Dieu, p. 38, dans POUGENS.

2° Il se dit de cris comparés à des rugissements.
Ils [de saints pénitents] allaient chercher les lieux solitaires pour donner un cours plus libre à leur douleur ; on les entendait non gémir, mais hurler et rugir dans les déserts, BOSSUET, Sermons, Vérit. conversion, 1.
Plus loin, la torche en main, et rugissant de joie, Alecton...., DELILLE, Én. IV.
Fig.
Le Seigneur rugira du haut de Sion, et sa voix retentira du milieu de Jérusalem, SACI, Bible, Joel, III, 16.
Ce lion subjugué qui rugit dans sa chaîne, S'il ne vous aimait pas, parlerait moins de haine, VOLT., Orphel. V, 1.

3° Il se dit de bruits comparés à des rugissements.
En vain autour de lui les vents ligués rugissent, DELILLE, Én. VII.
Fils de la lance, la bataille rugira sans Armor, CHATEAUB., Dargo, ch. I.
Fig.
Naguère encor, toi qui vivais d'aumônes, Déjà l'orgueil rugit dans tes discours, BÉRANG., Alchim.
Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

4° Activement. Prononcer avec un bruit comparé à un rugissement.
Il roule des yeux si féroces en lui parlant, qu'elle en perd connaissance ; ne dirait-on pas qu'il s'apprête à l'emporter dans son antre pour la dévorer ? que diantre peut-il lui rugir ?, CH. DE BERNARD, la Femme de 40 ans, IX.
Participe présent du verbe rugir est rugissant
Le verbe rugir est une verbe du 2ème groupe.
Voisi quelques autres verbes du 2ème groupe:
  • Amerrir
  • Bénir
  • Déjaunir
  • Enforcir
  • Raccourcir
  • Travestir


  • Pour nous contacter...