Conjugaison

Le verbe provigner conjugué au présent de l'indicatif

Je provigne

Tu provignes

Elle/Il provigne

Nous provignons

Vous provignez

Elles/Ils provignent



Autres temps de l'indicatif:
Imparfait:
Je provignais
Tu provignais
Elle/Il provignait
Nous provignions
Vous provigniez
Elles/Ils provignaient
Futur:
Je provignerai
Tu provigneras
Elle/Il provignera
Nous provignerons
Vous provignerez
Elles/Ils provigneront
Passé simple:
Je provignai
Tu provignas
Elle/Il provigna
Nous provignâmes
Vous provignâtes
Elles/Ils provignèrent


Autres modes et temps:
Conditionel Présent:
Je provignerais
Tu provignerais
Elle/Il provignerait
Nous provignerions
Vous provigneriez
Elles/Ils provigneraient
Présent du subjonctif:
Que je provigne
Que tu provignes
Qu'elle/Il provigne
Que nous provignions
Que vous provigniez
Qu'elles/Ils provignent
Imparfait du subjonctif:
Que je provignasse
Que tu provignasses
Qu'elle/Il provignât
Que nous provignassions
Que vous provignassiez
Qu'elles/Ils provignassent
Impératif:
provigne
provignons
provignez


Définition du verbe provigner:
1° Multiplier par provin. Provigner une vigne.
Si nous ne pouvions deviner qu'il eût été donné à l'animal [le polype] d'être provigné et greffé comme la plante, BONNET, Contempl. nat. Oeuv t. VIII, p. 184, dans POUGENS.
Absolument.
La marcotte est un rejeton, une branche de vigne qu'on couche en terre, et qui prend racine quand on veut provigner, ROLLIN, Hist. anc. Oeuv. t. x, p. 452, dans POUGENS.

2° V. n. Se multiplier par marcottes. Ce plant a beaucoup provigné.
En taillant, le vigneron a soin de conserver tous les brins de ceps qui lui paraissent propres à provigner, lorsqu'il a des vides à remplir, GENLIS, Maison rust. t. III, p. 290, dans POUGENS.
Fig. Faire provigner la vigne du Seigneur, voy. VIGNE.

3° Par extension. Se propager, multiplier.
Car ces oiseaux provignent fort, VOIT., Poésies, Oeuv. t. II, p. 179.
C'est celui qui, sous Apollon, Prend soin des haras du Parnasse, Et qui fait provigner la race Des bidets du sacré vallon, J. B. ROUSS., Ép. III, 27.
Selon Cumberland, la famille [de Noé] ne provigna que jusqu'à trois milliards trois cent trente millions en trois cent quarante ans ; et selon Whiston, environ trois cents ans après le déluge, il n'y avait que soixante-cinq mille cinq cent trente-six habitants, VOLT., Dict. phil. Populat.
Fig. L'hérésie a provigné en ce pays.
Participe présent du verbe provigner est provignant
Le verbe provigner est une verbe du 1er groupe.
Voisi quelques autres verbes du 1er groupe:
  • Amodier
  • Brider
  • Chapeauter
  • D├ęcaniller
  • D├ęgueuler
  • Obliger


  • Pour nous contacter...