Conjugaison

Le verbe prévoir conjugué au présent de l'indicatif

Je prévois

Tu prévois

Elle/Il prévoit

Nous prévoyons

Vous prévoyez

Elles/Ils prévoient



Autres temps de l'indicatif:
Imparfait:
Je prévoyais
Tu prévoyais
Elle/Il prévoyait
Nous prévoyions
Vous prévoyiez
Elles/Ils prévoyaient
Futur:
Je prévoirai
Tu prévoiras
Elle/Il prévoira
Nous prévoirons
Vous prévoirez
Elles/Ils prévoiront
Passé simple:
Je prévis
Tu prévis
Elle/Il prévit
Nous prévîmes
Vous prévîtes
Elles/Ils prévirent


Autres modes et temps:
Conditionel Présent:
Je prévoirais
Tu prévoirais
Elle/Il prévoirait
Nous prévoirions
Vous prévoiriez
Elles/Ils prévoiraient
Présent du subjonctif:
Que je prévoie
Que tu prévoies
Qu'elle/Il prévoie
Que nous prévoyions
Que vous prévoyiez
Qu'elles/Ils prévoient
Imparfait du subjonctif:
Que je prévisse
Que tu prévisses
Qu'elle/Il prévît
Que nous prévissions
Que vous prévissiez
Qu'elles/Ils prévissent
Impératif:
prévois
prévoyons
prévoyez


Définition du verbe prévoir:
Il se conjugue comme voir, excepté au futur : je prévoirai, et au conditionnel : je prévoirais.

1° Voir par avance ce qui doit arriver.
Dès que j'ai su l'affront, j'ai prévu la vengeance, CORN., Cid, II, 8.
Il vaut mieux employer notre esprit à supporter les infortunes qui nous arrivent, qu'à prévoir celles qui nous peuvent arriver, LA ROCHEFOUC., Max. 174.
Je hais ces coeurs pusillanimes qui, pour trop prévoir les suites des choses, n'osent rien entreprendre, MOL., Scapin, III, 1.
Quand les princes.... ôtent les égards et la crainte aux hommes, en faisant que les maux qu'ils souffrent leur paraissent plus insupportables que ceux qu'ils prévoient...., BOSSUET, Reine d'Anglet.
Ils se seront munis de tous côtés par des précautions infinies ; enfin ils auront tout prévu, excepté leur mort qui emportera en un moment toutes leurs pensées, ID., Duch. d'Orl.
Les sages le prévirent [qu'en changeant la religion, on s'exposait aux révolutions] ; mais les sages sont-ils crus en ces temps d'emportement ?, ID., Reine d'Anglet.
Observez le temps présent, prévoyez l'avenir, ID., Ét. d'orais. v, 4.
Je ne sais point prévoir les malheurs de si loin, RAC., Andr. I, 2.
Comme un homme d'esprit prévoit le parti que prendra dans une telle occasion un homme dont il connaît le caractère, VOLT., Lett. au Pr. roy. de Pr. 23 janv. 1738.
Prévoir une action libre n'est pas l'opérer ; la permettre n'est pas la produire, BONNET, Paling. VIII, 9.
Le malheur de ces gens qui savent tout, est de ne jamais rien prévoir, DUCLOS, Oeuv. t. VIII, p. 378.
Pourquoi, à défaut d'ordre de Napoléon, cette précaution [se munir de fers à crampons] n'avait-elle pas été prise par des chefs, tous rois, princes et maréchaux ? l'hiver n'avait-il donc pas été prévu en Russie ?, SÉGUR, Hist. de Nap. x, 2.
Prévoir que....
Vous pouvez déjà voir comme elle [Rome] m'appréhende.... Parce qu'elle prévoit que je saurai régner, CORN., Nicom. IV, 3.
Prévoir de, avec le verbe avec l'infinitif.
Je voudrais que cela pût en quelque sorte vous récompenser de tout ce que vous prévoyez de perdre, SÉV., à d'Hérigoyen, 8 fév. 1687.
Je ne prévois pas de pouvoir faire cette revue avant l'hiver, J. J. ROUSS., Lett. à Mme Latour, 14 mai 1763.
Absolument.
Ce n'est pas assez au prince de voir, il faut qu'il prévoie, BOSSUET, Polit. v, I, 17.
Prévoir pour sa raison [de l'homme mûr] n'est que se souvenir, DELILLE, Imag. VI.

2° Prendre les mesures, les précautions nécessaires. On ne peut tout prévoir. Tout a été prévu.

3° Lire ou étudier d'avance (inusité en ce sens).
Avant d'aller à l'église, on lui offrit sa partie à prévoir, il n'y jeta pas les yeux, J. J. ROUSS., Conf. 3.

4° Se prévoir, v. réfl. Être prévu. Tout ce qui est arrivé pouvait facilement se prévoir.
Participe présent du verbe prévoir est prévoyant
Le verbe prévoir est une verbe du 3ème groupe.
Voisi quelques autres verbes du 3ème groupe:
  • Accourir
  • Accro├«tre
  • Condescendre
  • Inscrire
  • Revenir
  • Revoir


  • Pour nous contacter...