Conjugaison

Le verbe embrouiller conjugué au présent du subjonctif

Que j'embrouille

Que tu embrouilles

Qu'elle/Il embrouille

Que nous embrouillions

Que vous embrouilliez

Qu'elles/Ils embrouillent



Autre temps du subjonctif:
Imparfait du subjonctif:
Que j'embrouillasse
Que tu embrouillasses
Qu'elle/Il embrouillât
Que nous embrouillassions
Que vous embrouillassiez
Qu'elles/Ils embrouillassent


Autres modes et temps:
Présent de l'indicatif:
J'embrouille
Tu embrouilles
Elle/Il embrouille
Nous embrouillons
Vous embrouillez
Elles/Ils embrouillent
Imparfait de l'indicatif:
J'embrouillais
Tu embrouillais
Elle/Il embrouillait
Nous embrouillions
Vous embrouilliez
Elles/Ils embrouillaient
Futur de l'indicatif:
J'embrouillerai
Tu embrouilleras
Elle/Il embrouillera
Nous embrouillerons
Vous embrouillerez
Elles/Ils embrouilleront
Passé simple de l'indicatif:
J'embrouillai
Tu embrouillas
Elle/Il embrouilla
Nous embrouillâmes
Vous embrouillâtes
Elles/Ils embrouillèrent
Conditionel présent:
J'embrouillerais
Tu embrouillerais
Elle/Il embrouillerait
Nous embrouillerions
Vous embrouilleriez
Elles/Ils embrouilleraient
Impératif:
embrouille
embrouillons
embrouillez


Définition du verbe embrouiller:
1° Mettre de la confusion par le brouillement. Embrouiller des brins de fil, des écheveaux.
Terme de marine. Embrouiller les voiles, les ferler ou les joindre ensemble.
Fig. Embrouiller une affaire.
En embrouillant la question par des termes d'école, PASC., Prov. 12.
Nous traiterons plus à fond cette matière ; mais vouloir tout dire à la fois, c'est embrouiller un discours, BOSSUET, États d'orais. II, 26.
Ses disciples ont fort embrouillé ses idées, ID., Lett. 177.
Il dissipait par les lumières de son esprit ce que la calomnie avait tâché d'embrouiller, FLÉCHIER, t. II, p. 18.
Il fallait que sa rage à l'univers funeste Allât encor de lois embrouiller le Digeste, BOILEAU, Sat. VIII.
Embrouiller l'esprit, la cervelle, y mettre la confusion, l'incertitude.
Selon la saison Qui règne en notre humeur, les brouillards nous embrouillent, RÉGNIER, Sat. IX.
Des marauds dont le vin embrouillait la cervelle Vidaient à coups de poing une vieille querelle, CORN., Suite du Ment. IV, 6.
Choisis une heure propre à rentrer en toi-même, à penser aux bienfaits de la bonté suprême, Sans t'embrouiller l'esprit de rien de curieux, ID., Imit. I, 20.
Il y cherche [dans les textes] des difficultés et non pas des solutions, de quoi embrouiller les esprits, et non de quoi les instruire, BOSSUET, Var. 1er avert. § 27.
Embrouiller quelqu'un de quelque chose, l'en troubler.
Voici mon vieux rêveur ; fuyons de sa présence, Qu'il ne m'embrouille encor de quelque confidence, CORN., la Suiv. V, 4.

2° S'embrouiller, v. réfléchi. Devenir embrouillé. Ces écheveaux se sont embrouillés.
Fig. Perdre le fil de ses idées, et aussi s'embarrasser l'esprit.
Répondras-tu pour lui [le prochain] de son peu de vertu ? Ou, si c'est pour toi seul que tu dois rendre compte, Quels que soient ses défauts, de quoi t'embrouilles-tu ?, CORN., Imit. III, 24.
L'homme s'embrouille souvent à force de raisonner, BOSSUET, Hist. II, 11.
Terme de marine. Se charger de vapeurs, de nuages, en parlant du temps.
Le verbe embrouiller est une verbe du 1er groupe.
Voisi quelques autres verbes du 1er groupe:
  • Bramer
  • Dessoûler
  • élucubrer
  • émotter
  • éveiller
  • Moissonner


  • Pour nous contacter...