Conjugaison

Le verbe cuire conjugué au présent de l'indicatif

Je cuis

Tu cuis

Elle/Il cuit

Nous cuisons

Vous cuisez

Elles/Ils cuisent



Autres temps de l'indicatif:
Imparfait:
Je cuisais
Tu cuisais
Elle/Il cuisait
Nous cuisions
Vous cuisiez
Elles/Ils cuisaient
Futur:
Je cuirai
Tu cuiras
Elle/Il cuira
Nous cuirons
Vous cuirez
Elles/Ils cuiront
Passé simple:
Je cuisis
Tu cuisis
Elle/Il cuisit
Nous cuisîmes
Vous cuisîtes
Elles/Ils cuisirent


Autres modes et temps:
Conditionel Présent:
Je cuirais
Tu cuirais
Elle/Il cuirait
Nous cuirions
Vous cuiriez
Elles/Ils cuiraient
Présent du subjonctif:
Que je cuise
Que tu cuises
Qu'elle/Il cuise
Que nous cuisions
Que vous cuisiez
Qu'elles/Ils cuisent
Imparfait du subjonctif:
Que je cuisisse
Que tu cuisisses
Qu'elle/Il cuisît
Que nous cuisissions
Que vous cuisissiez
Qu'elles/Ils cuisissent
Impératif:
cuis
cuisons
cuisez


Définition du verbe cuire:
v. a.

1° Préparer les aliments par l'action de la chaleur. Cuire du boeuf dans une marmite. Cuire du pain, des pommes au four.
Par extension, il se dit de la préparation qu'on donne à de certaines choses par l'action du feu. Cuire du plâtre, de la chaux, de la brique. Cuire du fil, de la soie.
Dans le style familier, faire périr par le supplice du feu.
C'était [ma nation] un composé d'ignorance, de superstition, de bêtise, de cruauté et de plaisanterie ; on commença par pendre et par faire cuire tous ceux qui parlaient sérieusement contre les papegauds, VOLT., Dial. 10.
Un boute-tout-cuire (voy. BOUTE-TOUT-CUIRE).
C'est une vraie boute-tout-cuire, Qui ne fait que sauter et rire, Et ne va jamais qu'au galop, SCARRON, Virg. trav. II.

2° Opérer la cuisson, en parlant du feu, de la chaleur. Un feu doux et modéré cuit un rôti à point.

3° Absolument. Ce boulanger cuit deux fois par jour, il met deux fois une fournée de pain à cuire.

4° Amener à maturité, en parlant du soleil et de la chaleur. Le soleil n'est pas assez chaud pour cuire les melons.

5° Terme de médecine. Digérer, élaborer. Il y a des aliments que l'estomac a peine à cuire. Cuire un rhume.

6° V. n. Devenir cuit. Il faut que cette viande cuise dans son jus. Être plus ou moins facile à cuire. Ces légumes, ces pois ne cuisent pas bien.
Fig.
J'ai été ravie de ce discours, mettons-le cuire, nous y penserons quelque jour, SÉV., 379.
Je vous ai vu mettre cuire des pensées et rêver profondément pour des sujets qui le méritaient moins, ID., 460.

7° Causer une douleur brûlante. Je me suis brûlé, la main me cuit. Les yeux me cuisent comme du feu.
C'est un mal [l'amour] qui jamais n'en tendit raillerie, Qui cuit et qui chatouille, et qui sut de tout temps Donner à corps perdu sur les honnêtes gens, HAUTEROCHE, Crisp. music. V, 3.
Un aiguillon qui, prompt à la venger, Cuit plus d'un jour à qui l'ose outrager, J. B. ROUSS., Ép. I, 1.
En cuire, V. impers. Être l'occasion d'un désagrément, d'un regret, d'un repentir. Il vous en cuira quelque jour. Il pourra bien vous en cuire. Chacun d'eux s'éveilla chapon, Don.
cuit à la pauvre volaille, PIRON, Fabl.

8° Se cuire, v. réfl. Devenir cuit. Le gigot à la casserole se cuit à petit feu.
Fig.
Tout se cuisait de loin en Bretagne, on y flattait les Bretons d'une conquête d'indépendance qui ne serait due qu'à leur union et à leur fermeté, SAINT-SIMON, 479, 195.
Participe présent du verbe cuire est cuisant
Le verbe cuire est une verbe du 3ème groupe.
Voisi quelques autres verbes du 3ème groupe:
  • Commettre
  • Consentir
  • Déteindre
  • Entretenir
  • Parfaire
  • Prévoir


  • Pour nous contacter...